Les finances en couple

24 février 2021 | Conseils budgétaires

Répartition des dépenses, mise en commun des actifs, discussions financières et projets d’avenir seront des sujets abordés.

L’argent au sein du couple peut être un sujet sensible et même tabou. En relation de couple, il est important d’instaurer un climat de confiance et favorable aux discussions financières. Dans le but de comprendre la situation de votre douce moitié, mais également dans le but de planifier et de bâtir vos projets futurs sur des bases financières solides et tangibles.

Pour en apprendre davantage sur les discussions financières en couple, consultez l’article Discutez de vos finances.

Planifier un budget en couple peut être synonyme de défis et soulever de nombreux questionnements. Voici quelques manières de départager votre budget qui pourront vous être utiles à entamer les discussions avec votre partenaire.

Et si l’on séparait moitié-moitié?

Cette méthode simple constitue à départager les dépenses entre les conjoints en parts égales, et ce, peu importe le revenu, de chacune des parties. Le revenu de chacun contribue alors à payer les dépenses, les sorties et les autres imprévus. Ainsi, le revenu restant peut être économisé ou investit de manière individuelle. Cette méthode offre des avantages, mais aussi des désavantages puisque la personne ayant un revenu moins élevé sera obligée de verser la même somme que son conjoint ou que sa conjointe.

Et si l’on optait pour une division proportionnelle des dépenses?

Cette méthode constitue un moyen efficace, mais surtout équitable de départager les dépenses entre les conjoints en prenant en compte la situation financière de chacun. Les montants accordés aux dépenses seront ainsi divisés en fonction du salaire. Il ne s’agit plus d’une répartition 50-50 des dépenses, mais bien d’une répartition équitable des dépenses en fonction du revenu de chaque conjoint.

Et si l’on fusionnait nos finances?

Cette méthode requiert une communication stratégique des dépenses, des revenus et des objectifs financiers à long terme, mais s’avère efficace chez les couples qui ont des enfants ou qui vivent ensemble depuis longtemps. Mettre les dépenses et les revenus en commun est une méthode efficace pour tous ceux et celles qui recherchent une stabilité financière commune. Cette stratégie de mise en commun requiert une confiance absolue et des discussions financières fréquentes entre les conjoints.

Et que faire de l’autonomie financière?

Quelle que soit votre stratégie de division des dépenses et vos objectifs financiers, il est recommandé que chaque conjoint puisse conserver une autonomie, une indépendance financière, et ce, peu importe son revenu. Ainsi, il est préférable que chacun conserve un compte personnel dans lequel pourront passer certaines dépenses personnelles. Ce compte permettra également une sécurité financière aux conjoints dans certains contextes d’incertitude.

 

Ces méthodes de division des dépenses et des revenus conviennent à certaines situations mieux qu’à d’autres. C’est pour cette raison que la communication et la confiance entre les conjoints sont primordiales. Vous devez discuter de vos objectifs financiers à court terme, mais également à long terme pour ensuite déterminer la méthode qui vous sera la plus profitable. Si vous souhaitez en apprendre davantage à ce sujet, nous vous conseillons de communiquer avec votre syndic autorisé en insolvabilité.

– Pierre Guay

Contactez-moiRetour au blogue