L’utilité d’un syndic autorisé en insolvabilité

13 August 2019 | Solutions

Le syndic autorisé en insolvabilité (SAI) aura une grande partie à jouer dans le quotidien du failli. Réglementé par le gouvernement fédéral, le SAI peut offrir des services et des avis aux personnes ou aux entreprises souffrant d’endettement. Il est également le seul professionnel qui peut fournir différentes solutions en cas d’insolvabilité telles que la proposition du consommateur et la faillite.

Le syndic autorisé en insolvabilité sera d’une grande aide comme il discute avec les créanciers au nom du failli. Ainsi un créancier non garanti ne peut intenter une poursuite au failli si ce dernier est engagé avec un SAI. De plus, le failli s’assure de respecter toutes les normes et indications légales comme le syndic a l’expérience et les connaissances reconnues par le Bureau du surintendant des faillites (BSF) et qu’il doit se conformer au code de déontologie des syndics. En cas de problématique avec le syndic, cela assure également au failli de pouvoir compléter une plainte qui sera évaluée par le BSF.

En termes d’honoraire, comme l’objectif est d’aider les failli de sortir de leurs problèmes d’endettement, les honoraires des syndics sont dictés par le gouvernement général. De cette façon, les syndics ne peuvent modifier les honoraires à leur guise. La première consultation avec un syndic est généralement gratuite. Il ne faut donc pas hésiter à consulter un professionnel pour régler son surendettement.

Le rôle du syndic autorisé en insolvabilité va bien souvent au-delà des tâches administratives. À titre de conseiller, il peut bien comprendre la situation que vit un failli. Ainsi, le SAI est en mesure d’établir le meilleur plan possible pour que la personne ou l’entreprise retrouve rapidement son quotidien en minimisant les impacts négatifs de l’endettement. Ces situations sont souvent stressantes et émotionnellement prenantes, obtenir les services d’un syndic autorisé en insolvabilité est donc une idée gagnante pour adoucir le processus en cas d’endettement. N’hésitez pas à contacter un SAI dès qu’une situation d’insolvabilité survient.

Contact meBack to blog