Économiser en vue de faire l’achat d’une propriété

18 décembre 2020 | Les solutions

Économiser en vue de faire l’achat d’une propriété

Vous rêvez de devenir propriétaires, de faire l’achat d’une maison, d’un condo, d’un immeuble à logement, mais vos finances ne sont pas convaincantes ? Il est possible de vous préparer financièrement à faire l’achat d’une propriété ! Voici quelques trucs et astuces qui vous permettront de stabiliser vos finances dans l’éventualité d’un investissement immobilier :

  1. Faites un budget de vos dépenses mensuelles en prenant le soin d’établir vos priorités budgétaires.
  2. Évaluez les avantages et les inconvénients de l’achat d’une propriété en comparant les dépenses que cette situation pourrait occasionner à celles que vous avez actuellement.
  3. Assurez-vous d’avoir un emploi et des revenus stables.
  4. Soyez à l’affut des dépenses supplémentaires qu’occasionne l’achat d’une propriété (entretien, achat de meubles supplémentaires, électricité, chauffage, rénovations et frais de copropriété si applicable).
  5. Tenez compte des frais qu’engendre l’achat d’une propriété (taxes municipales, taxes scolaires, taxe de bienvenue, honoraires du notaire et frais de déménagement).

Avant de commencer vos recherches sur le marché immobilier, faites affaire avec votre institution bancaire afin de procéder à l’évaluation de votre capacité d’emprunt.Cette étape aura pour objectif de fixer votre budget total quant à l’acquisition d’une propriété en plus de marquer le début des recherches sur le marché immobilier. À noter que cette étape peut également être complétée durant le processus de recherche. L’évaluation de votre capacité d’emprunt servira d’analyse de votre revenu actuel dans le but d’une acquisition immobilière. Dès lors, vous serez en mesure de savoir si vous pourrez devenir propriétaire et vous connaîtrez le montant pour lequel vous obtiendrez une approbation hypothécaire.

Afin de faciliter le processus d’achat, nous vous suggérons de faire la gestion de vos dettes dans l’objectif de purifier votre dossier financier et d’avoir de meilleures chances de pouvoir devenir propriétaire. Alors, si vous êtes en mesure de régler vos dettes, cette technique aura pour effet de vous faire économiser sur les frais de remboursements de prêts déjà autorisés.

Vous devez également avoir des ressources financières permettant la mise de fonds d’achat de la propriété qui équivaut, au minimum, à 5% du prix d’achat de la propriété. Il est à noter que si la mise de fonds que vous pouvez offrir est inférieure à 20%, vous serez assujettis de pater une assurance sur le prêt hypothécaire qui vous aura été accordé. Il est donc primordial d’avoir des économies de côté lorsque vous considérez l’achat d’une propriété.

Durant l’évaluation de votre dossier financier, les experts hypothécaires prendront soin de noter votre cote de crédit. Il est alors très important que vous ayez une cote de crédit suffisamment élevée pour répondre aux exigences des institutions de prêts hypothécaires.

N’oubliez pas que vous aurez également la taxe de bienvenue à débourser. Ce montant se calcule selon le montant le plus élevé entre le prix d’achat de la propriété et l’évaluation municipale. Vous pouvez trouver des calculateurs en ligne pour vous aider à la planifier dans votre budget. Aussi, n’oubliez pas que vous aurez aussi les taxes municipales et les taxes scolaires à payer en plus des dépenses d’électricité, d’internet et de vos assurances. Pour ces dernières, elles changeront probablement aussi, donc contactez votre assureur pour une évaluation des nouveaux prix. Enfin, prévoyez un surplus de budgets pour le déménagement, la nouvelle décoration de votre domicile, quelques outils dont vous pourriez avoir besoin pour l’entretien (comme une tondeuse, si vous n’en avez pas) et pour quelques repas, le temps que votre cuisine soit opérationnelle.

En conclusion, l’achat d’une propriété requiert une bonne gestion financière, un dossier de crédit convaincant et l’élaboration d’un budget réaliste qui comprend les imprévus que peut occasionner la possession d’une propriété. Le meilleur moyen d’éviter un achat impulsif, dressez un budget avec les nouveaux coûts que ce déménagement occasionnerait et voyez si vous vous sentez à l’aise avec ces nombres. Si ce n’est pas le cas, économisez davantage : la bonne habitation vous attendra lorsque vous serez prêts.

– Pierre Guay

Contactez-moiRetour au blogue